QUEL MÉTIER FAIRE DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET L’ÉCONOMIE D’ÉNERGIE ?

Développement durable - 3 Mar 2023
By ccbbcity

Qu’est-ce que le développement durable ?

Le développement durable est un concept qui vise à satisfaire les besoins actuels de l’humanité sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire les leurs. Il s’agit donc d’un modèle de développement qui prend en compte les aspects économiques, sociaux et environnementaux, dans une perspective à long terme.

Le développement durable implique de trouver un équilibre entre les besoins économiques et sociaux des populations, tout en préservant les ressources naturelles et en réduisant l’impact sur l’environnement comme vous pourrez l’apprendre sur Master Environnement. Cela signifie également promouvoir une gestion efficace des ressources naturelles, la protection de la biodiversité, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la lutte contre la pauvreté, la promotion de l’équité sociale, etc.

Le développement durable est devenu un enjeu majeur au niveau international, et de nombreux pays ont adopté des politiques visant à promouvoir un développement durable, notamment dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations unies.

Le développement durable se réfère à la capacité qu’a une société à maintenir un niveau de bien-être durable pour elle-même et pour les générations futures. Il s’inspire de plusieurs principes couvrant différents domaines (environnemental, social, économique). Il a donc pour objectif de parvenir à un équilibre entre le respect des ressources naturelles limitées et la satisfaction des besoins humains en termes de qualité de vie.

Quelques métiers liés au développement durable

De nombreux métiers ont été créés autour du concept de développement durable, qui ne cessent de se diversifier. Nous pouvons citer par exemple :

  • Les conseillers en RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) ;
  • Les formateurs ou consultants QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement) ;
  • Les ingénieurs spécialisés en énergies renouvelables ;
  • Les analystes financiers responsables ;
  • Les consultants en management durable ;
  • Les architectes ou urbanistes durables ;
  • Les experts en marketing durable ;
  • Les chargés de projet dans le secteur de l’économie sociale et solidaire.

Les métiers verts (3,5 % des métiers de l’économie verte) attirent de plus en plus d’actifs et rendent compte d’une montée en compétences importante.. De plus, 88 % des contrats sont stables dans les métiers verts, contre 68 % dans les métiers verdissants.

Les métiers verdissants quant à eux prennent en compte la dimension environnementale dans le geste métier. La majorité de ces métiers sont présents dans des secteurs non liés à l’environnement (bâtiment, transport, agriculture-sylviculture).

Les 13 principaux emplois recherchés par les personnes en charge du développement durable

Découvrez les emplois dans le domaine du développement durable et de l’environnement qui pourraient vous intéresser.

Responsable RH et RSE

De nombreuses personnes découvrent que leurs objectifs sont plus efficaces lorsqu’elles travaillent en contact direct, en partenariat avec ou pour d’autres personnes. Si c’est votre cas, vous pourriez être intéressé par le concept de durabilité des RH qui offre un large éventail de possibilités. Par exemple, on peut vous demander d’aider les nouveaux employés à s’intégrer ou d’aider les employés à se former.

Lire aussi  Optimisez votre consommation avec les bûches compressées pour un feu quotidien

Si vous aimez avoir des emplois variés et que vous souhaitez être flexible, un emploi dans les ressources humaines vous permettra de rester à jour. Il y a beaucoup de responsabilités, qui vont de la gestion des employés au recrutement, en passant par la formation, etc.

Gestionnaire des finances solidaires

Les carrières financières sont l’une des carrières qui attirent beaucoup d’étudiants. Lorsque vous travaillez dans ce secteur, vous ne serez jamais limité à un emploi ou à un métier particulier. Lorsque vous travaillez dans le domaine de la finance solidaire, vous êtes encouragé à contribuer au développement social de diverses manières. En outre, l’économie de la solidarité sociale commence à être reconnue comme un élément crucial de la variété entrepreneuriale et économique de nos sociétés. Si c’est quelque chose qui vous intéresse et que vous avez des compétences de base en comptabilité, de la rigueur et une compréhension de l’analyse, ce poste est idéal pour vous.

Responsable du marketing durable

L’intégration du marketing durable dans la stratégie de l’entreprise prend de plus en plus d’importance. Si vous souhaitez travailler dans le domaine du marketing, vous pouvez être chargé de divers rôles. Vous pouvez commencer comme chargé de recherche et devenir éventuellement responsable du marketing. En général, vous serez chargé de faire la publicité de produits ou de services liés à la protection de l’environnement et au développement. Les compétences en matière de négociation et de relations interpersonnelles sont cruciales dans ce domaine.

Technicien(ne) de la qualité de l’eau

L’eau est l’élément vital de notre planète. Lorsque l’eau est distribuée à chaque foyer, en plus des lieux publics et privés, il y a des règles spécifiques à suivre. Le spécialiste de la qualité de l’eau assure l’analyse des éléments biologiques, physiques et chimiques présents dans l’eau. Le professionnel saisit les données recueillies sur un ordinateur et annonce les résultats.

Les techniciens de la qualité de l’eau sont recherchés par les entreprises qui fournissent de l’eau au grand public, ainsi que par les entreprises qui vendent des bouteilles d’eau. Pour pouvoir prétendre à ce poste, vous devez posséder au moins deux ans d’études dans l’un des domaines suivants : chimie, bioanalyse, biologie médicale, contrôles de laboratoire, gestion et contrôle de l’eau, ou biologie appliquée.

Hydrobiologiste

Travaillant toujours dans le domaine de la qualité de l’eau, l’hydrobiologiste est spécialisé dans les projets visant à améliorer la qualité de l’eau destinée à un usage extérieur. Il prélève des échantillons dans des lacs, des rivières et d’autres sources d’eau qui pourraient être utilisées à des fins commerciales ou domestiques. Après avoir évalué les échantillons, l’hydrobiologiste propose des solutions réalisables pour améliorer la qualité de l’eau en fonction des objectifs de l’employeur. Si ce domaine vous intéresse, obtenez un baccalauréat ou une maîtrise en biologie. Choisissez une école avec une faculté de sciences.

Gestionnaire de projet de recyclage

La gestion des déchets présente un grand intérêt pour les particuliers et les professionnels. De nombreux pays consacrent une somme d’argent importante au recyclage.

Lire aussi  Quand et pourquoi le compostage deviendra-t-il obligatoire dans nos foyers ?

Un chef de projet en recyclage est responsable de la récupération des déchets afin de réduire la dégradation de l’environnement. Il recherche les possibilités de recyclage de tous les types de déchets. Par exemple, il suggère des projets qui consistent à transformer des bouteilles en plastique en meubles pour la décoration intérieure. Il élabore le plan d’affaires complet du projet et estime la rentabilité potentielle de l’entreprise. Ce métier vert offre une rémunération annuelle moyenne de 3000 euros.

Technicien en traitement des déchets

Le recyclage est aujourd’hui un sujet de plus en plus populaire dans tous les domaines d’activité. Le technicien en traitement des déchets travaille pour une entreprise de recyclage. Il veille au bon déroulement des processus de recyclage, conformément au cahier des charges de l’entreprise. Il élabore un plan stratégique pour la collecte et le tri des déchets. Dans le même temps, il est capable de proposer des initiatives de recyclage nouvelles et innovantes. N’oubliez pas de réfléchir aux moyens d’éliminer les déchets qui ne peuvent plus être recyclés.

Pour devenir un technicien certifié en traitement des déchets, vous devez suivre un enseignement supérieur dans les domaines de la chimie, du génie climatique ou des sciences de l’environnement. Obtenez votre licence professionnelle délivrée par l’État, ou un diplôme de maîtrise.

Conseiller en gestion des déchets

Le travail d’un conseiller en gestion des déchets consiste à aider les personnes morales et/ou physiques à traiter correctement leurs déchets. Les participants sont encouragés à recycler dans l’intérêt de sa communauté, mais aussi de l’environnement. Le professionnel propose des stratégies pour réduire l’impact négatif des déchets produits sur l’environnement. Vous pouvez postuler à cet emploi avec un diplôme de premier cycle en environnement.

Responsable environnement, sécurité, qualité

L’objectif de ce métier est de garantir la qualité de l’environnement et la sécurité. Cela permet à l’entreprise de réduire les effets négatifs de ses activités sur le milieu naturel. Il utilise son expertise pour élaborer et négocier la politique QSE de l’entreprise. Il élabore des stratégies pour informer les employés et les cadres sur les normes environnementales en vigueur. Il doit cependant vérifier chaque projet de l’entreprise pour bien comprendre les avantages et les inconvénients sur le plan environnemental.

Pour pouvoir postuler à ce poste, vous devez être titulaire d’un diplôme supérieur en développement durable ou en impact environnemental.

Ingénieur en risques environnementaux et industriels

Toujours dans le cadre de l’étude des risques et de la gestion de l’environnement, les personnes titulaires d’une maîtrise en chimie, en biologie ou en hydrologie peuvent devenir ingénieur en risques industriels et environnementaux. L’objectif principal est d’identifier les risques environnementaux. Si vous travaillez dans des usines, vous devrez élaborer des normes environnementales et veiller à ce qu’elles soient respectées. Cela permet de s’assurer que les impacts négatifs des activités de l’entreprise sur l’environnement sont réduits au minimum.

Le professionnel doit collaborer avec l’inspecteur du site afin de maximiser les résultats à court et à long terme.

Responsable de la conception environnementale

Un consultant en environnement, comme son titre l’indique, est responsable de projets qui favorisent la protection de l’environnement. Il réalise des études approfondies sur l’impact de la construction d’un projet sur la faune et la flore. Il est en mesure de valider des projets de construction situés au milieu d’un paysage vert et à proximité de l’eau. Par exemple, un expert peut déconseiller la construction d’une structure d’habitation près d’une source d’eau afin de protéger la qualité de l’eau, mais aussi pour éviter la perte d’espèces de plantes, de lieux de vie pour les animaux et d’autres habitats. Pour pouvoir accomplir ces tâches à l’avenir, vous devez suivre un programme universitaire atteignant le niveau bac +5 dans l’un des domaines suivants : géographie, biologie ou hydrogéologie.

Lire aussi  Halte à la confiscation des chemins champêtres !

Agent de développement des énergies renouvelables

Vous pouvez devenir un agent pour le développement des énergies renouvelables afin d’identifier le potentiel des énergies renouvelables dans les bâtiments anciens et nouveaux. Vous devrez vous assurer que vous avez les projets nécessaires à réaliser pour les constructions qui sont nouvelles. Dans le cas des bâtiments plus anciens, vous devrez identifier les travaux à réaliser. Une autre tâche importante consiste à sensibiliser la population à la politique relative aux énergies renouvelables dans le centre d’une autorité locale à. Pour être qualifié pour ce poste, vous devez posséder au moins un bac +2 en énergie renouvelable ou en environnement.

Quelques formations pour accéder à ces métiers

Pour accéder à ces métiers, il est nécessaire de suivre des formations adaptées. Voici donc quelques formations possibles :

  • Un Bac +5 en développement durable ;
  • Un Master en gestion des Ressources Naturelles ;
  • Un Master en Gestion Durable des Écosystèmes et des Sociétés ;
  • Un Bachelor en Management et Commerce Responsable ;
  • Un diplôme en Design Durable, etc.

Plus de 120 cours initiaux sur l’environnement sont proposés dans la région. Ils sont répartis en six régions :

  • Gestion de la nature, protection et étude des conditions environnementales et des équilibres écologiques.
  • Réduire et prévenir l’apparition des risques de pollution et des nuisances,
  • Maîtrise de l’énergie et énergies renouvelables,
  • Aménagement de l’espace et du cadre de vie,
  • Gestion sociale de l’environnement,
  • Santé, sécurité, hygiène et environnement.

Environ 7 000 étudiants sont en dernière année de l’une de ces formations. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur est la 3r région qui accueille le plus d’étudiants dans ce domaine.

La formation dans le domaine vert permet de développer des compétences professionnelles variées. Le pourcentage de stagiaires est supérieur aux autres programmes de formation.

Les concepts clefs à maîtriser pour travailler dans le développement durable

Pour travailler dans le développement durable, il est nécessaire de maîtriser certaines notions clés. On peut citer par exemple :

  • La compréhension des impacts du changement climatique ;
  • L’utilisation des technologies vertes et des énergies renouvelables ;
  • L’analyse des systèmes complexes dans leur contexte socio-économique ;
  • La conception et la mise en œuvre de solutions durables ;
  • La prise en compte des facteurs techniques, économiques et politiques ;
  • La mise en place de stratégies de communication pour promouvoir l’approche durable ;
  • La gestion intégrée des questions environnementales, sociales et économiques.

Quelles sont les perspectives pour les professionnels du développement durable ?

Les professionnels du développement durable ont de nombreuses opportunités d’emploi, car le domaine continuera de croître à mesure que les entreprises se familiariseront avec l’idée de protection de l’environnement et mettront en œuvre des initiatives durables. Les salaires varient beaucoup selon le poste et les qualifications, mais on trouve généralement des salaires compétitifs dans ce type de poste. De plus, les professionnels du développement durable auront la chance de participer à des causes nobles et de bâtir un avenir meilleur pour tous.

Aujourd’hui, le développement durable est un domaine très vaste qui offre des perspectives intéressantes. Les professionnels ayant des compétences adéquates et des formations appropriées peuvent trouver des emplois gratifiants et contribuer ainsi à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Bien que les défis qui accompagnent le développement durable soient importants, les avantages à long terme sont encore plus grands et font de cette discipline un domaine intéressant et passionnant.

Related Posts